Le vote écologiste dans les grandes villes une opportunité pour les TAXIS

Comme nous avons le constater avec PARIS la gouvernance écologiste ne favorise pas la circulation de l’automobile.
Les nouvelles villes écologistes, Marseille, Bordeaux, Lyon … pourraient suivre le même chemin et ainsi laisser la place libre aux transports alternatifs dont les TAXIS pourraient bénéficier.